Skip to content
Média et conseil en gastronomie végétale
David Valentin
Crédit Photo : Le Potager de Charlotte
David Valentin
Crédit Photo : Le Potager de Charlotte

Le Potager de Charlotte ouvre son deuxième restaurant végétal

Partager cet article

Pour leur deuxième adresse, le Chef David Valentin et son frère Adrien nous emmènent à l’ouest de Paris, dans une ambiance feutrée aux couleurs nature, pour une nouvelle expérience de cuisine végétale moderne et gourmande.

Le nouveau restaurant Le Potager de Charlotte a ouvert ses portes en février dernier. Trois ans après l’ouverture du premier restaurant, rue de la Tour d’Auvergne, les deux frères signent pour une nouvelle aventure rue Rennequin, dans le 17è arrondissement de Paris.

Une salle de quarante couverts s’ouvre sur le bar et la cuisine. Les tons verts et boisés rappellent le monde du végétal et font de cette maison un endroit cosy et chaleureux.

Un lieu à l’image du Chef, humble et discret, qui porte des valeurs fortes et modernes et pour qui cette seconde adresse donne une nouvelle dimension à la cuisine végétale qu’il propose.

Un menu aux couleurs nature

Au menu, on retrouve les incontournables crêpes de pois chiche et avocat façon oeuf dur. Des plats qui font l’unanimité auprès des clients depuis le début de l’aventure familiale.

David Valentin

Crédit Photo : Le Potager de Charlotte

Le Chef propose toutefois une nouvelle entrée signature. La laitue romaine grillée à la crème d’ail, noisettes torréfiées et ail noir, surprend autant par sa simplicité que par son originalité.

En plat, nous retrouvons la purée de patate douce à la crème de sésame grillé, betterave croquante, choux fleur rôtis, tofu fumé, sésame noir, germe de poireaux et ciboulette, que les fidèles de la première adresse connaissent déjà.

Mais c’est le riz sauvage qui fait ici la différence, avec sa crème de potimarron et ses associations de cumin, champignons de Paris, oignons rouges, graines de tournesol torréfiées, topinanbour et sumac.

David Valentin

Crédit Photo : Le Potager de Charlotte

Les Epices Shira viennent en filigrane, créer des associations de goût uniques et relever les plats tout en délicatesse.

En dessert, la crème de cacao propose une recette revisitée, plus légère et onctueuse. La poire mi-cuite au chocolat promet aussi des merveilles.

David Valentin

Crédit Photo : Le Potager de Charlotte

Sur la nouvelle carte de printemps, un plat de millet et asperges grillées fait son entrée, ainsi qu’une crème de petit pois à l’épeautre et une salade verte de quinoa.

Côté bar, la carte propose des vins issus de l’agriculture biologique ou en biodynamie labellisés Demeter. Certaines boissons sans alcool sont également bio et on recommande particulièrement le jus de pomme fait maison de culture familiale.

Le Chef s’est associé à un torréfacteur pour la création d’un café unique. Une spécialité aux notes florales et chocolatés, issue de fermes responsables et respectueuses de l’environnement, que vous pourrez également acheter sur place.

Le Potager de Charlotte propose une cuisine 100% maison, à majorité bio, qui évolue au fil des saisons et encourage la biodiversité et les circuits courts en étant signataire de la charte CERVIA.

Une vision, des valeurs

Au Potager de Charlotte, la nature prend tout son sens.

Pour David Valentin, il s’agit de proposer une expérience au plus proche de ce que la nature nous donne. C’est transmettre une sensibilité et une harmonie à sa maison.

Très présent en cuisine, David donne une dynamique particulière à son nouveau lieu. Il nous confie que “lorsque l’impulsion vient de la cuisine, la vision du Chef se reflète jusqu’à l’assiette et l’expérience est complète.” Passionné et engagé, il tient à rester proche des clients et assurer une bonne qualité de service.

Ce jeune Chef humble et discret propose une cuisine végétale dans l’ère du temps et a conscience de tous les progrès qui restent à faire.

David aime d’ailleurs évoquer cette citation de Jean Cocteau : “Il faut faire aujourd’hui ce que tout le monde fera demain”. Une phrase qui traduit toutes les convictions portées par la cuisine végétale. Il s’agit de faire dès aujourd’hui, les efforts qui permettront de construire l’alimentation de demain. Car finalement, que l’on soit restaurateur ou consommateur, la seule réaction possible vient bel et bien de nous.

En savoir plus

Le Potager de Charlotte
21 rue Rennequin - Paris 17
Site web - Facebook - Instagram

Partager cet article
PLUS D'ARTICLES