Média et conseil en gastronomie végétale
Maison Landemaine
Crédit Photo : Maison Landemaine
Maison Landemaine
Crédit Photo : Maison Landemaine

Maison Landemaine, une boulangerie-pâtisserie à l’ère du végétal

Partager cet article

La Maison Landemaine est née de la rencontre entre deux amoureux du bon pain. Portée par Rodolphe Landemaine et Yoshimi Ishikawa, l’enseigne est un exemple de la boulangerie française, actuelle et moderne, à l’écoute des tendances.

Avec son offre veggie, la Maison Landemaine rencontre un nouveau succès qui présage d’un vrai tournant dans la profession et dans les modes de consommation.

Artisan de conviction

Originaire de Mayenne, Rodolphe Landemaine apprend les bases du métier de boulanger-pâtissier au Ceproc et auprès des Compagnons du Devoir. Pendant six ans, il se perfectionne au sein de prestigieuses maisons avant de se lancer à son compte alors qu’il n’a que 27 ans.

En 2005, il rencontre Yoshimi Ishikawa, boulangère et entrepreneuse japonaise installée à Paris, qui promeut les échanges franco-japonais autour des métiers de la boulangerie-pâtisserie.

Ensemble, en 2007, ils relancent la boulangerie située au 56 rue de Clichy dans le 9è arrondissement de Paris. Maison Landemaine est née !

Aujourd’hui, l’entreprise compte quinze boutiques à Paris, une à Lille et deux à Tokyo et est devenu un lieu de vie en phase avec notre époque. Contemporaine et responsable, la Maison Landemaine allie l’artisanat, l’éthique et le plaisir.

Crédit Photo : Maison Landemaine

Une gamme végétale salée et sucrée

Rodolphe Landemaine a toujours eu une sensibilité pour l’alimentation végétale. Végétarien depuis plusieurs années, il est devenu végétalien en 2013. Dès lors, il a commencé à réfléchir à la réorientation de son offre, pour développer sa gamme en proposant des produits vegan.

Aujourd’hui, à la Maison Landemaine, on peut donc compter sur une offre veggie (végétarienne et vegan) composée d’une gamme salée et sucrée qui varie selon les saisons.

L’offre salée se compose de salades variées (pois falafel, taboulé libanais, nouilles de riz wok de légumes…) et d’un sandwich vegan “Avocatofu” composé d’avocat, de tofu, de pousses d’épinard, d’oignons rouges, de tomates séchées et d’une sauce maison aux poivrons marinés.

Crédit Photo : Maison Landemaine

L’offre sucrée se compose d’une tarte fine aux pommes (pâte feuilletée végétale, compote et pommes), d’une tarte aux fraises (sablé breton végétal, crème pâtissière végétale, confit de fraises et fruits frais), d’un croissant ordinaire (feuilletage et dorure 100% végétal), d’un chausson aux pommes (feuilletage végétal, compote, pommes, dorure végétale) et d’un entremet Aloha Mangue (croustillant amande, compote mangue passion, mousse coco et glaçage passion).

Crédit Photo : Maison Landemaine

Pour identifier les différentes offres, un système de pastille colorée permet au client de repérer les produits végétariens, vegan et sans blé.

La recherche de qualité

A la Maison Landemaine, les ingrédients sont soigneusement sélectionnés. Associés au savoir-faire traditionnel, les produits sont réalisés dans le but d’apporter une qualité qui allie tradition, éthique et gourmandise.

Les farines sont issues de l’agriculture biologique ou CRC​ (Culture Raisonnée Contrôlée) et en majorité d’origine française (ou a minima européenne).

La marque de chocolat Valhrona accompagne la Maison Landemaine sur l’offre sucrée. Engagé par une forte charte RSE, Valhrona développe en effet sa gamme pour les professionnels, en proposant d’ores et déjà un chocolat blanc et un chocolat au lait vegan.

En tant que boulangerie professionnelle, il s’agit surtout de faire valoir la qualité du pain “fait maison” et y apporter une garniture différente et contemporaine.

Le travail sur l’offre vegan a mis quelques années de réflexion et trois ans de recherche pour trouver les solutions les plus adaptées et faire des recettes savoureuses qui puissent plaire à tous.

Bientôt, une boulangerie-pâtisserie vegan !

Pour Rodolphe Landemaine, le ver est dans la pomme et ce n’est qu’une question de temps. Avec les tendances actuelles, il observe que les choses changent à grande vitesse et les codes tombent petit à petit. C’est pourquoi, si la gastronomie ne se réinvente pas, elle mourra.

Fidèle à cette approche, Rodolphe Landemaine lance son nouveau projet de boulangerie-pâtisserie entièrement vegan et zéro plastique à Paris, en marge du concept originel Maison Landemaine. Un vrai défi technique impliquant beaucoup de recherche et développement, et un sourcing adapté.

Avec la volonté de casser les codes, dans une démarche éco-responsable et dans l’ère du temps, Rodolphe Landemaine veut proposer une offre cohérente qui colle à ses valeurs. Ce nouveau concept de boulangerie disruptive sera pour sûr à guêter de près pour très longtemps.

Crédit Photo : Maison Landemaine

En savoir plus
PLUS D'ARTICLES