Média et conseil en gastronomie végétale
Restaurant Rivié
Crédit Photo : Karine Castro
Restaurant Rivié
Crédit Photo : Karine Castro

Les plats vegan du Rivié chez The Hoxton Paris

Partager cet article

Chez The Hoxton Paris, le restaurant Rivié propose des plats vegan dans une carte branchée à tendance végétarienne. Le Chef Ludovic Bonneville annonce la couleur verte avec des propositions végétales que nous avons eu le plaisir de goûter.

Au détour de la rue du Sentier, The Hoxton se dévoile au fond de la cour intérieure d’un bâtiment du XVIIIème siècle. Un hôtel chic et contemporain, ouvert en 2017, qui abrite un speakeasy, un bar-salon et le restaurant Rivié.

Un menu chic et branché

On se sent tout de suite bien dans ce lieu chaleureux et accueillant, où l’on peut facilement passer du temps, pour prendre un verre entre amis, travailler ou bien manger.

Au restaurant Le Rivié, c’est le Chef Ludovic Bonneville qui donne le ton avec une carte branchée, soucieuse de la qualité des produits. Les plats sont préparés avec des produits locaux. Cependant, ils ne sont pas forcément de saison et il n’est pas précisé si les ingrédients utilisés sont bio.

De nombreuses options végétariennes sont disponibles et on trouvera notamment deux plats vegan, symbolisés par une petite feuille verte, reprise en bas du menu avec la mention « Vegan ».

Des plats vegan identifiés

Au menu du déjeuner et du dîner, en semaine, le Rivié propose en entrée : un gaspacho de tomate, fraise, et croûton. En plat : un risotto d’asperges vertes, au beurre de noisette, petits pois et espuma d’épinards, ainsi qu’un quinoa d’été à la purée d’amande, légumes de saison et truffe.

Restaurant Rivié

Crédit Photo : Karine Castro

Le week-end, c’est le brunch qui prédomine avec le gaspacho et le quinoa en tant que plat vegan. La tartine de champignons peut être adaptée, en retirant les oeufs pochés.

Des plats relativement simples mais goûteux et suffisamment copieux.

Restaurant Rivié

Crédit Photo : Karine Castro

Des vins bio et vegan

La carte a le mérite de comporter également des vins bio, dont certains en biodynamie (Sancerre Tournebride – Vincent Gaudry) et un vin vegan (Côtes de Provence – Domaine Sainte Marguerite).

On y trouve notamment douze vins labellisés, un vin à Haute Valeur Environnementale et trois vins en agriculture raisonnée. A quelques exceptions près, les vins proviennent de domaines indépendants, ce qui est un bon point.

Une carte des vins bien conçue et variée, qui mériterait un accompagnement précis auprès des clients sur la raison de ces vins.

Les vins bio sont symbolisés par la petite feuille verte, alors que le vin vegan, lui, est symbolisé par la lettre V. La feuille verte que l’on retrouve sur la carte des plats est la même que celle des vins bio. Ce symbole n’est donc pas apposé au bon endroit et porte à confusion pour les non avertis.

Quelques erreurs sont également à noter dans les noms de quelques vins et bières ainsi que dans certaines références qui ne sont pas assez précises.

Une carte confuse mais prometteuse

Comme tout restaurant de cuisine traditionnelle qui propose une offre vegan, l’expérience est pensée pour convenir à tout le monde… sauf aux vegan.

A titre d’exemple, pour nous faire patienter, le personnel de salle nous apporte du pain… et du beurre, sans poser de questions et sans chercher à savoir si le client est vegan ou pas.

Concernant la tartine de champignons que nous demandons à adapter, elle nous est proposée sans l’oeuf poché. Mais il est dommage de ne pas proposer un remplacement de l’oeuf par autre chose, d’autant que le prix final reste le même.

Quant au dessert, à part la classique salade de fruits et le sorbet, aucun dessert vegan gourmand n’est disponible. Et en ce qui concerne le brunch, il n’est pas du tout élaboré pour satisfaire les clients vegan.

Des détails qui confirment que ces cartes sont encore confuses et ne sont clairement pas destinées aux clients vegan ou végétaliens. Pourtant, au Rivié, le terme « vegan » est ouvertement utilisé et c’est un avantage de poids par rapport à d’autres restaurants qui n’assument pas toujours bien leur offre végétale.

Une contradiction encore trop présente dans ces restaurants qui surfent surtout sur une tendance, sans comprendre les vrais enjeux de la cuisine végétale et sans connaître véritablement la clientèle la plus concernée.

Moderne et assumé, le Rivié se prêterait pourtant à une vraie carte vegan. Le lieu mériterait une cuisine végétale plus aboutie, avec un travail approfondi sur les plats vegan, des accords mets et vins végétaliens plus appropriés et un vrai menu VG de l’entrée au dessert, qui plairait à tous… y compris les clients vegan et végétaliens.

Une carte pleine de promesses donc, à qui le végétal irait particulièrement bien.

En savoir plus

The Hoxton Paris
Restaurant Rivié
30-32 Rue du Sentier, 75002 Paris

Site Web
Menu déjeuner et dîner
Carte des vins

Cet article a été écrit en collaboration avec Claire Brachet de Double V - Vin & Végétal, pour la partie des vins.

Partager cet article
PLUS D'ARTICLES