Crédit Photo : Matthew Tkocz
Crédit Photo : Matthew Tkocz
Crédit Photo : Matthew Tkocz
Crédit Photo : Matthew Tkocz

Ce virus qui change nos vies

Partager cet article

En ces temps tourmentés par un virus que l’on ne sait maîtriser, nos comportements les plus bruts se révèlent et nos habitudes commencent à changer.

Dans ces moments d’adversité, nos vies se transforment et s’adaptent, de façon agile et rapide. Nous sommes capables de bien des choses et l’instinct de survie prend souvent le dessus. 

Un arrêt sur image

Aller au supermarché une dernière fois avant l’allocution du Président, nous a tous permis d’assister aux premisses d’un changement profond qui s’annonçait. Certains clients respectant déjà scrupuleusement les quelques consignes annoncées, d’autres n’en tenant guère compte et continuant leur vie comme si de rien n’était. Insouciance, légèreté, inconscience ?… Au fond, nous ne savons pas très bien ce qui se passe en nous dans ces cas si particuliers. 

Au-delà de la crise sanitaire que nous vivons, cette situation inédite nous permet de faire un arrêt sur image et de réfléchir à nos manières d’être et de faire. Nous pourrions presque croire à un cri d’alarme qui nous serait envoyé pour en effet tout arrêter.

(Ré)apprendre

Le confinement qui nous est offert aujourd’hui est peut-être une chance après tout.

Nous avons plus de temps pour réfléchir, nous cultiver, nous occuper de nous et de nos proches. C’est une formidable opportunité pour désapprendre ce qui nous était acquis, et de réapprendre ce qui nous paraissait évident. 

Côté cuisine, il s’agit de revenir à l’essentiel et de faire avec ce que la nature nous donne. Nous avons tous eu un réflexe de préservation des denrées, exprimant instinctivement notre peur de manquer. Mais à présent que nous commençons à retrouver nos esprits, le moment est venu de nous ré-organiser.

Il est temps d’apprendre à manger moins et manger mieux, d’apprendre à ses enfants à reconnaître les fruits et légumes de saison, de cuisiner de nouvelles recettes, de varier les plaisirs avec des ingrédients que nous n’avions pas le temps de considérer. 

Manger végétal renforce notre immunité, en apportant les vitamines et minéraux dont nous avons besoin. Fruits, légumes, céréales, légumineuses, graines, épices, herbes… Cru, cuit, en soupe, en jus… Le végétal nous offre une multitude de possibilités.  Considérons-le sous un autre angle, car avec à lui, un nouveau cercle vertueux pourrait démarrer.

Crédit Photo : Toa Heftiba

Les solutions

Il s’agit donc pour nous de prendre ce temps imposé pour revoir nos manières de consommer.

Et parce que l’être humain est capable de s’organiser individuellement et collectivement, les solutions se mettent progressivement en place. La livraison à domicile va connaître son heure de gloire. Le digital sera roi. Les deux réunis feront des merveilles pour nous servir dans l’adversité. 

Remercions d’ores et déjà les professionnels qui oeuvrent sans relâche, pour apporter des solutions à nos besoins alimentaires quotidiens. 

Pensons aux livraisons de paniers de fruits et légumes. La plateforme Mon Panier Bio permet de trouver des solutions de livraison des paniers bio partout en France.

Pensons aux box bio et végé, à commander en ligne, comme celles proposées par Rutabago.

N’oublions pas nos magasins bio habituels, Naturalia, BioCBon… qui proposent exceptionnellement des livraisons gratuites.

Côté pâtisserie végétale, les artisans-producteurs se mettent en quatre pour maintenir la disponibilité de leurs services. A Paris, la boulangerie Land&Monkeys reste ouverte ainsi que la boutique Les Petites Pâtisseries Raw & Vegan (trois jours par semaine).

Les e-shops quant à eux restent ouverts du côté de Jo&Nana Cakes et de Linnolat.

Pour les français d’Angleterre, la Chef Clarisse Flon propose une gamme de pâtisseries et viennoiseries vegan « à la française » sur son e-shop The Sunny Spoon.

D’autres initiatives locales se mettent progressivement en place, avec des producteurs plus solidaires que jamais. 

Rester en lien depuis chez soi

En tant que consommateur, nous avons un rôle primordial à jouer dans cette crise sanitaire. Il s’agit pour nous de valoriser les efforts de nos producteurs, créer ou garder le contact avec eux, mais aussi de valoriser notre terroir végétal pour donner plus du sens à ce que nous mangeons. 

Pour les Chefs de cuisine, il s’agit de porter un autre regard sur la restauration pour créer une nouvelle gastronomie, d’ouvrir de nouveaux champs des possibles et tester de nouvelles recettes, avec un retour à l’essentiel.

Cette affaire nous concerne tous et nous avons de nombreuses possibilités d’y contribuer.

N’oublions pas qu’une crise est toujours une opportunité de transformation. Il n’appartient qu’à nous d’en retenir les leçons et d’en extraire le meilleur. Ce virus qui change nos vies nous demande d’apprendre à nouveau, et de transmettre autrement ce que nous aurons appris de tout cela. Nous pouvons commencer par garder le lien tout en restant chez soi. 

En savoir plus

Découvrez nos artisans-producteurs
Encouragez les restaurants et les producteurs en signant la pétition Change.org

Partager cet article
PLUS D'ARTICLES
À PROPOS

Graines de Papilles est le média de la gastronomie végétale qui met en lumière les professionnels, les lieux et les produits de cette nouvelle cuisine.